Les toits de Chambéry

Les toits de Chambéry

Assis sur une chaise
je vois par ma fenêtre
les toits de Chambéry
s’effacer sous la neige

Le blanc manteau recouvre
le chapeau des maisons
Alors je me dit aussitôt :
“Qui, peut-être, saupoudre
D’en haut, ce merveilleux gateau ?
Est-ce un beau magicien ?
Un petit pâtissier ?
Est-ce un ange qui passe ?
Ou bien un épervier ?”

J’aime voir cette neige blanche
couvrir ces grands toits noirs
assis dans ma maison

Stéphane Nardellaz, 2015

 

Poster le commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.